Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

La fin de l'Union européenne

Résumé : L'Union européenne est morte, mais elle ne le sait pas encore. Elle est morte du rejet de ses peuples qui manifestent en toute occasion une répulsion sans réserve et une défiance sans retour. Elle est morte de son inaptitude à régler les crises qui la secouent autrement que par de brutaux oukases ou par des simulacres de négociations, au terme desquels les pays les plus forts finissent par imposer leurs vues et où l'unique option qui s'offre aux plus fragiles est celle d'une humiliante reddition. Elle est morte de l'échec spectaculaire de son modèle économique, échec conjoint du Marché unique et de l'euro. Elle est morte, enfin, de son illégitimité démocratique, de ses fondations juridiques baroques, de ses traités qui ont remplacé la souveraineté populaire par une technostructure sans vision. En vérité, il n'est même plus tout à fait temps de se demander s'il faut ou non "sortir de l'Union européenne". Car c'est l'Union elle-même qui est en train de sortir. Elle sort de l'Histoire, par la toute petite porte. Tout le monde en est-il bien conscient ? Peut-être pas. Faut-il le démontrer ? Sans doute.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02538511
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : jeudi 9 avril 2020 - 14:33:51
Dernière modification le : lundi 6 juillet 2020 - 15:39:33

Identifiants

  • HAL Id : hal-02538511, version 1
  • OKINA : ua16104

Collections

Citation

Coralie Delaume, David Cayla. La fin de l'Union européenne. Michalon, pp.256, 2017, 9782841868452. ⟨hal-02538511⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8