Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Contrôle redox de l’encapsulation/relargage d’invités par des cages auto-assemblées

Résumé :

La construction d’auto-assemblages discrets dont la synthèse est dirigée par les métaux connait un intérêt croissant depuis deux décennies. Le développement de ces structures bi- ou tri-dimensionnelles est propice à leur utilisation dans divers domaines comme la chimie hôte-invité, la catalyse en milieu confiné ou encore la vectorisation. Néanmoins, peu de structures décrites sont redox-actives et la plupart d’entre elles sont électro-déficientes.

Dans ce contexte, nous avons synthétisé les premiers édifices auto-assemblés à parois riches en électrons. Elaborés dans un premier temps à base bis(pyrrolo)TTF (TTF : tétrathiafulvalène), ils ont permis la reconnaissance du fullerène C60, et du TCNQ-F4  Par la suite, la synthèse de nouveaux ligands tétrapyridiniques construits autour des motifs TTF et TTF-étendu (exTTF, Figure 1a) nous a permis d’accéder à une large gamme de structures 3D auto-assemblées. Dans cette communication, nous présenterons la préparation d’auto-assemblages polycationiques et neutre à parois exTTF et leur capacité à encapsuler/relarguer réversiblement un invité par un stimulus redox.

Type de document :
Communication dans un congrès
Domaine :
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02564502
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : mardi 5 mai 2020 - 21:24:49
Dernière modification le : mardi 18 août 2020 - 11:40:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-02564502, version 1
  • OKINA : ua16636

Citation

Sébastien Goeb, György Szalóki, Vincent Croué, Magali Allain, Marc Sallé. Contrôle redox de l’encapsulation/relargage d’invités par des cages auto-assemblées. GECO 58 : Groupe d’Etudes en Chimie Organique, 2017, Dinard, France. ⟨hal-02564502⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16