Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Autre publication

Entretien avec Fabio Trazza sur le livre "L'Abrégé du monde. Une histoire sociale de la bibliothèque Ambrosienne" (2015)

Résumé : La fondation de l’Ambrosienne a déjà fait l’objet de nombreuses recherches, qui sont le plus souvent consacrées à la formation de ses prodigieuses collections de codex manuscrits et d’imprimés. Les travaux actuels en histoire du livre et de la bibliographie continuent d’approfondir notre connaissance des collections originelles de la bibliothèque. Le parti de ce livre est différent et complémentaire. J’ai voulu retracer les débuts de la bibliothèque par les hommes qui la peuplent, à partir des activités de son personnel, afin de mettre en pleine lumière la singularité du projet de Frédéric Borromée. Lieu de savoir vivant, l’Ambrosienne associe des livres, des lettrés payés pour lire et pour écrire, et un atelier d’imprimerie. En promouvant la lecture pour l’écriture, l’Ambrosienne renvoie au modèle de la bibliothèque par excellence : le « Temple des Muses » d’Alexandrie. 
Type de document :
Autre publication
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02564789
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : mercredi 6 mai 2020 - 04:20:50
Dernière modification le : mardi 6 octobre 2020 - 14:24:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-02564789, version 1
  • OKINA : ua15801

Citation

Marie Lezowski. Entretien avec Fabio Trazza sur le livre "L'Abrégé du monde. Une histoire sociale de la bibliothèque Ambrosienne" (2015). 2016. ⟨hal-02564789⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

9