Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Bilan de la conciliation médicamenteuse dans un service de médecine interne

Résumé :

Introduction

L’initiative medication reconciliation (Med’Rec) a été créée par l’organisation mondiale de la santé en 2006 pour sécuriser la prescription aux points de transition du parcours de soin. Dans notre service de médecine interne, la conciliation médicamenteuse a démarré en 2014. Où en est-on en 2016 ?

Matériels et méthodes

Une étude rétrospective a été réalisée dans le service durant 4 mois (05/09/16 au 31/12/16). Les patients inclus avaient plus de 75 ans et au moins 5 médicaments. La conciliation était réalisée par une étudiante en pharmacie affectée au service. Les données de conciliation (âge, sexe, nombre de médicaments à l’admission, durée de la conciliation d’entrée et de sortie, divergences non intentionnelles (DNI), sources d’information des médicaments) sont ont été recueillies sur fichier Excel® puis analysées. A partir de ces données, nous avons calculé les indicateurs de suivi Med’Rec.

Résultats

Sur 60 patients éligibles, 53 ont été conciliés (entrée et sortie). La moyenne d’âge des patients était de 84,4 ans, le sex-ratio était de 0,66 et le nombre moyen de médicament à l’entrée était de 9,6. La durée de conciliation à l’entrée (50 minutes) était plus longue qu’à la sortie (30 minutes). On a observé davantage de DNI à la sortie (18 à l’entrée contre 30 à la sortie). En moyenne, 3,4 sources ont été utilisées. D’après les indicateurs Med’Rec, 88,3 % patients éligibles ont été conciliés (I1), 45,3 % présentaient au moins une DNI (I2) et 18,9 % ont été conciliés dans les 24 heures de l’admission (MR1).

Discussion

Les résultats sont comparables à ceux d’autres études (projet Med’Rec, centre hospitalier de Libourne). La durée de la conciliation était de 50 minutes à l’entrée contre 30 minutes à la sortie, cette différence s’explique par la réalisation d’entretiens à l’entrée. Lors du projet Med’Rec, le temps nécessaire pour la conciliation à l’admission était compris entre 26 et 66 minutes. L’oubli de prescription est la DNI la plus fréquente. Le nombre de sources d’information utilisées est conforme aux recommandations de Med’Rec (minimum 3 sources). En comparant les résultats à ceux de l’étude menée dans le service de médecine interne du centre hospitalier de Libourne (I1 = 21,8 % ; I2 = 45,2 % ; MR1 = 20,6 %) : davantage de patients éligibles ont été conciliés à Angers (I1), autant de patients conciliés ont au moins une DNI (I2) et moins de patients ont été conciliés dans les 24 heures de l’admission (MR1) (p = 4,8 × 10−6). Dans le projet Med’Rec la valeur du score MR1 dans les 9 établissements varie de 2,6 % à 64,9 % en 2014. Des difficultés ont été rencontrées, notamment avec le logiciel (lent, peu pratique, bugs) mais aussi dans l’interaction avec les autres membres de l’équipe, liées notamment au manque de disponibilité des internes en médecine, à l’absence d’interne en pharmacie ou de pharmacien dans le service.

Conclusion

Les résultats correspondent à ceux de la littérature. Cependant, le nombre de patients conciliés dans les 24 heures de l’admission (MR1) est faible, cet indicateur est à améliorer notamment en augmentant les moyens humains. On notera que des améliorations sont en cours telles que la modification du formulaire de saisie, l’affectation d’un interne en pharmacie dans le service, la sensibilisation des internes en médecine au travail de conciliation et la mise en place d’un courrier de sortie adressé aux médecins généralistes et aux pharmaciens d’officine.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02616043
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : dimanche 24 mai 2020 - 03:40:33
Dernière modification le : jeudi 11 juin 2020 - 04:35:21

Identifiants

Citation

M. Esnault, Murielle Corvaisier, Jérémie Riou, Laurence Spiesser-Robelet, Christian Lavigne. Bilan de la conciliation médicamenteuse dans un service de médecine interne. La Revue De Médecine Interne, Elsevier, 2017, 38 (S2), pp.A157-A158. ⟨10.1016/j.revmed.2017.10.106⟩. ⟨hal-02616043⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

42