Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)

Michel Tournier : l'écriture du temps

Résumé :

Mathilde Bataillé analyse l’opposition que Michel Tournier a construit entre deux modes d’appréhension du temps : une appréhension « primaire », portée par ceux qui n’éprouvent ni regret ni angoisse de l’avenir, et une appréhension « secondaire » de ceux qui gardent au contraire un pied dans le passé et redoutent l’inconnu. Cette vision du temps permet de dégager une tension dans l’écriture de Michel Tournier – qui apparaît alors comme un « secondaire » cherchant à se rapprocher d’un idéal primaire – et met en évidence l’existence de plusieurs périodes dans son œuvre.

Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02616379
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : dimanche 24 mai 2020 - 16:13:12
Dernière modification le : lundi 25 mai 2020 - 03:20:33

Identifiants

  • HAL Id : hal-02616379, version 1
  • OKINA : ua19188

Collections

Citation

Mathilde Bataillé. Michel Tournier : l'écriture du temps. PUR, pp.332, 2017, Interférences, 978-2-7535-5393-4. ⟨hal-02616379⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

13