Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Enfouissement du témoignage et archivage oraculaire dans Oracle Night de Paul Auster

Résumé :

Oracle Night est un ouvrage labyrinthique à l’agencement éclaté. Son personnage principal, Sidney Orr, achète un carnet mystérieux et reprend peu à peu le chemin de l’écriture après une longue hospitalisation. Narrateurs et personnages consignent tour à tour leurs récits dans des supports et des espaces enchâssés, archivant le témoignage (personnel, collectif, imaginaire ou historique) de façon détournée et oraculaire. Les cadres de représentation s’enchevêtrent dans une mise en abyme vertigineuse, soulignant la nécessité d’un discours distancié pour évoquer l’imprésentable. La poétique de Paul Auster, fondée sur un travail d’excavation et d’enfouissement linguistique, éclaire son traitement de l’inarchivable dans la fiction. Cet article explore l’inscription du témoignage historique par le biais du collage, de la réécriture, de la fragmentation, de l’ellipse, de la métalepse, de remaniements chronologiques et de polyphonie, participant à l’élargissement du champ d’action de l’écrivain après 1945. Les attentats du 11 septembre 2001 affleurent ici en négatif et à contretemps.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02616386
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : dimanche 24 mai 2020 - 16:13:16
Dernière modification le : lundi 25 mai 2020 - 03:20:33

Identifiants

  • HAL Id : hal-02616386, version 1
  • OKINA : ua19311

Collections

Citation

François Hugonnier. Enfouissement du témoignage et archivage oraculaire dans Oracle Night de Paul Auster. Sillages critiques, 2017, Non spécifié. ⟨hal-02616386⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

21