Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Fibres de polyhydroxyalkanoate (PHBV) obtenues par une méthode de filage humide : bonne cytocompatibilité in vitro mais absence de biocompatibilité in vivo en site osseux

Résumé :

Les polyhydroxyalcanoates (PHAs) sont des biomatériaux largement étudiés pour des applications d’ingénierie tissulaire. À cet égard, nous décrivons un procédé de préparation de fibres de poly (3-hydroxybutyrate-co-3-hydroxyvalérate) (PHBV) par une technique de filage humide. Des fibres de polymère ont été utilisées pour tester la cytocompatibilité du matériau in vitro. Nous avons étudié leur comportement in vitro en présence de lignées cellulaires ostéoblastiques (SaOs2) et macrophagiques (J774.2). Les fibres de PHBV utilisées avaient un diamètre de 100 à 200 μm et offraient une grande surface d’adhésion pour les cellules, semblable celle qu’elles rencontrent lorsqu’elles sont fixées sur une travée osseuse. La surface de la fibre possédait une rugosité appropriée, facteur connu pour favoriser l’adhérence cellulaire, en particulier celle des ostéoblastes. Les fibres de PHBV ont été dégradées in vitro par des cellules J774.2 et des zones d’érosion ont été observées par microscopie électronique à transmission. Les fibres étaient également colonisables par les cellules SaOs2, qui pouvaient se propager et se multiplier à leur surface. Cependant, une implantation dans un défaut osseux créé dans le condyle fémoral chez des lapins a montré que le matériau était uniquement biotoléré sans aucun signe d’ostéoconduction ni de dégradation. Nous avons constaté que le PHBV est cytocompatible in vitro, mais qu’il ne convient pas pour une greffe osseuse car il n’est pas ostéoconducteur et il n’est pas dégradé par les macrophages de la moelle osseuse in vivo.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02869320
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : lundi 15 juin 2020 - 21:23:47
Dernière modification le : mardi 16 juin 2020 - 03:51:13

Identifiants

Collections

Citation

Cristinel Nicolae Degeratu, Guillaume Mabilleau, Eric Aguado, Romain Mallet, Daniel Chappard, et al.. Fibres de polyhydroxyalkanoate (PHBV) obtenues par une méthode de filage humide : bonne cytocompatibilité in vitro mais absence de biocompatibilité in vivo en site osseux. Morphologie, Elsevier Masson, 2019, 103 (341-2), pp.94-102. ⟨10.1016/j.morpho.2019.02.003⟩. ⟨hal-02869320⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27