Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

LGV et affirmation des destinations : quelles stratégies pour le tourisme et les rencontres d’affaires ? Le cas de la LGV Bretagne – Pays de la Loire

Résumé :

L’amélioration de l’accessibilité par l’ouverture d’une ligne à grande vitesse ferroviaire (LGV) n’est plus considérée comme suffisante pour générer un développement économique. Cependant, elle peut être saisie comme une opportunité pour fédérer des projets urbains. À partir d’entretiens qualitatifs, la réflexion porte sur les politiques d’anticipation de la LGV Bretagne-Pays de la Loire (LGV BPL) par les acteurs locaux touristiques. Le cas de Rennes est éclairant car il pose plusieurs interrogations. La stratégie de métropolisation d’une destination, le rôle des acteurs locaux, la logique de co-production, la redéfinition des mobilités entre le tourisme et les rencontres d’affaires, renouvellent la problématique de la relation entre LGV et développement territorial. La relation des territoires entre eux, qui évolue entre complémentarité et concurrence, permet de situer les villes desservies par la LGV BPL dans leur contexte régional. L’affirmation d’une destination de taille moyenne à l’image touristique peu affirmée, comme Rennes, passe par des actions coordonnées où l’accessibilité renforcée n’est finalement pas primordiale.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02872906
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : jeudi 18 juin 2020 - 05:31:47
Dernière modification le : lundi 6 juillet 2020 - 15:38:20

Identifiants

Citation

Hélène Pébarthe-Désiré, Véronique Mondou. LGV et affirmation des destinations : quelles stratégies pour le tourisme et les rencontres d’affaires ? Le cas de la LGV Bretagne – Pays de la Loire. Norois, 2018, 248, pp.53-66. ⟨10.4000/norois.6914⟩. ⟨hal-02872906⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

39