Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Poster

Monocouches auto-assemblées de radicaux aminoxyles sur surface d'or : confrontation des voltammogrammes expérimentaux à la théorie des interactions (Laviron)

Résumé : Nous avons synthétisé et immobilisé un dérivé du radical aminoxyle 2,2,6,6-tetraméthylpipéridinyl-oxy (TEMPO) sur surface d'or. Ces monocouches montrent une excellente stabilité électrochimique en milieu organique ainsi qu'en milieu aqueux (dans une large gamme de pH), ce qui, à ce jour, reste une exception [1][2]. L'allure des voltammogrammes est cependant singulièrement différente de celle prédite pour un cas idéal. Nous avons confronté la théorie des interactions latérales (E. Laviron, 1974) [3] à nos expériences pour expliquer ces déviations et ainsi extraire les paramètres électrochimiques des voltammogrammes. Cette confrontation nous montre par exemple que les sites électroactifs d'une monocouche mixte s'arrangent statistiquement sur surface d'or, structuration favorable pour l'oxydation électro-assistée de motifs alcooliques par les radicaux aminoxyles.
Type de document :
Poster
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-02894646
Contributeur : Olivier Alévêque <>
Soumis le : jeudi 9 juillet 2020 - 10:15:33
Dernière modification le : mercredi 14 octobre 2020 - 04:03:08

Fichier

09 07 06 - ALEVEQUE - CIMA - P...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02894646, version 1

Citation

Olivier Alévêque, Pierre-Yves Blanchard, Tony Breton, Marylène Dias, Christelle Gautier, et al.. Monocouches auto-assemblées de radicaux aminoxyles sur surface d'or : confrontation des voltammogrammes expérimentaux à la théorie des interactions (Laviron). Journées d'électrochimie 2009, Jul 2009, SINAIA, Roumanie. ⟨hal-02894646⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

17

Téléchargements de fichiers

11