Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

La relation formation/carrières artistiques: le paradoxe des mondes de l'art

Résumé : L’histoire de l’art, depuis le début du XXe siècle, s’est employée à dissocier le statut d’artiste de la maîtrise d’un savoir faire plastique (dessin, peinture, sculpture, etc.) en valorisant avant tout l’originalité de la démarche ; pourtant, les écoles des beaux arts apparaissent encore aujourd’hui comme un passage quasi incontournable pour une carrière artistique sur le marché de l’art contemporain. Symétriquement, alors que la maitrise d’un savoir faire artisanal apparaît comme le principal critère d’appréciation de la qualité dans le monde de l’art classique s’inscrivant dans la tradition, il n’est pas rare que ces artistes soient autodidactes. Cet article explique ce paradoxe en mettant à jour les liens qui unissent les conventions artistiques, les modalités d’accès à la notoriété et la formation. À cet effet, il s’appuie sur une enquête réalisée auprès de 134 acteurs de l’art actuel et 69 artistes plasticiens.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03066724
Contributeur : Okina Univ Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 15 décembre 2020 - 13:54:44
Dernière modification le : mercredi 6 avril 2022 - 16:08:18

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Nathalie Moureau, Dominique Sagot-Duvauroux. La relation formation/carrières artistiques: le paradoxe des mondes de l'art. Formation Emploi. Revue française de sciences sociales, La documentation française/CEREQ, 2012, 116, pp.35 - 49. ⟨10.3917/form.116.0035⟩. ⟨hal-03066724⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

15