Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Nouvelles réglementations sectorielles et réformes de la décentralisation : les associations françaises d’aide à la personne face au pouvoir de négociation

Abstract :

En France, la mise en place des plans de développement des services à la personne et les récentes lois de décentralisation ont conduit à un double mouvement : l'introduction d'une concurrence dans un secteur jusque-là caractérisé par des monopoles territoriaux, et la départementalisation des activités qui rendent les Conseils Généraux incontournables. La pérennité des associations les plus fragiles est aujourd'hui en question dans ce contexte concurrentiel, et l'enjeu réside dans la structuration d'un véritable pouvoir de négociation visant à rééquilibrer les rapports de force. Cet article met en évidence que les associations tendent à développer des comportements organisationnels innovants pour construire leur pouvoir de négociation. On observe ainsi l'émergence de stratégies de réseaux fondées selon les cas sur des alliances formelles ou informelles, ainsi que des stratégies de croissance externe s'appuyant sur un subtil maillage du territoire.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03107301
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : mardi 12 janvier 2021 - 14:34:43
Dernière modification le : vendredi 5 février 2021 - 03:55:12

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Isabelle Leroux, Laurent Pujol, Éric Rigamonti. Nouvelles réglementations sectorielles et réformes de la décentralisation : les associations françaises d’aide à la personne face au pouvoir de négociation. Revue Economie et Solidarités, 2011, 40 (1), pp.31 - 47. ⟨10.7202/1004052ar⟩. ⟨hal-03107301⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8