Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Migrations et communautarisation territoriale des personnes âgées aux États-Unis

Abstract :

Le choix des États-Unis dans l’analyse de certaines formes de migrations et communautarisation territoriale des personnes âgées est motivé par l’existence d’importantes recherches sur les mouvements migratoires à la retraite outre-Atlantique, mais aussi par l’émergence et le développement de « villages senior » comme formes concrètes de communautés fermées (gated communities). Ces « cloisonnements » territoriaux s’inscrivent dans une tradition pluriséculaire d’ouverture aux diverses formes de communautarisme qui prirent forme aux États-Unis d’Amérique avec la colonisation et au fil des différentes vagues migratoires qui les renforcèrent. L’intérêt de l’observation des processus à l’œuvre porte ici sur l’émergence de l’âge perçu comme critère pertinent non seulement pour la définition de flux migratoires, mais aussi pour la création de regroupements humains et l’aménagement de lieux de vie où, ainsi rassemblés, les individus pensent mieux maîtriser leur vieillissement pour s’inscrire dans un modèle particulier de « bien vieillir ».

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03110041
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : jeudi 14 janvier 2021 - 11:18:28
Dernière modification le : vendredi 5 février 2021 - 03:57:52

Identifiants

  • HAL Id : hal-03110041, version 1
  • OKINA : ua7185

Citation

Christian Pihet, Jean-Philippe Durandal. Migrations et communautarisation territoriale des personnes âgées aux États-Unis. Retraite et société, Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV) / La Documentation Française, 2010, 59 (3), pp.139 - 161. ⟨hal-03110041⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

13