Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Évaluation de l’influence des conditions de culture sur les performances du milieu gélosé sélectif MRSA-ID pour l’identification de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline dans les prélèvements de dépistage

Résumé :

RésuméLe dépistage des patients porteurs de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) est recommandé pour prévenir la dissémination de ces bactéries en milieu hospitalier. L’identification rapide et spécifique des SARM au laboratoire est un élément essentiel pour la mise en place des mesures de prévention. Notre objectif était d’évaluer l’effet de différentes durées d’incubation en milieu liquide et d’une incubation prolongée du milieu gélosé sélectif MRSA-ID sur les performances de ce milieu dans l’identification des SARM dans les prélèvements de dépistage. D’après nos résultats, les enrichissements de courte durée en milieu liquide n’ont permis qu’une faible augmentation de la sensibilité par rapport à l’absence d’enrichissement. En revanche, un enrichissement en milieu liquide de 18 à 24 heures s’est accompagné d’une augmentation non négligeable de la sensibilité. L’allongement de la durée d’incubation du milieu gélosé sélectif et chromogène (48 heures au lieu de 24 heures) n’a pas permis d’augmenter la sensibilité, mais a induit une diminution forte et significative de la spécificité. Ainsi, il semble pertinent de ne pas retenir l’incubation prolongée du milieu gélosé et de choisir entre l’absence d’enrichissement (résultats plus rapides) et l’enrichissement pendant une nuit (gain en sensibilité) en fonction de l’épidémiologie locale et de la stratégie employée localement dans le cadre de la maîtrise de la dissémination des SARM. MRSA-carrier screening is recommended to prevent MRSA dissemination in hospitals. Rapid and specific detection of MRSA in the laboratory is a key element in enabling control measures. Our objective was to evaluate the impact of different lengths of pre-incubation in a nutritive broth and prolonged incubation of MRSA-ID, a chromogenic agar medium, on its performances for identifying MRSA in screening samples. According to our results, short-length pre-enrichments only provided a weak increase of sensitivity as compared to the absence of pre-enrichment. On the contrary, the sensitivity increase provided by an overnight pre-enrichment was significant. The prolongation of incubation in the chromogenic agar medium (48 hours instead of 24 hours) did not provide any significant increase of sensitivity but was associated with a strong and significant loss of specificity. Therefore, it seems relevant to reject prolonged incubation of selective agar media and to make a choice between the absence of pre-enrichment (faster results) and an overnight pre-enrichment (higher sensitivity), according to local epidemiology and local practices implemented for prevention.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03134660
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : lundi 8 février 2021 - 14:27:55
Dernière modification le : vendredi 11 juin 2021 - 08:30:02

Identifiants

Citation

S. Grandin, C. Deschamps, Fatma Magdoud, N. Zihoune, Catherine Branger, et al.. Évaluation de l’influence des conditions de culture sur les performances du milieu gélosé sélectif MRSA-ID pour l’identification de Staphylococcus aureus résistant à la méticilline dans les prélèvements de dépistage. Pathologie Biologie, Elsevier Masson, 2009, 57 (3), pp.e37 - e42. ⟨10.1016/j.patbio.2008.03.008⟩. ⟨hal-03134660⟩

Partager

Métriques