Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Un deuxième site endémique d’ulcère de Buruli au Cameroun

Résumé :

L’ulcère de Buruli, maladie cutanée due à l’infection par Mycobacterium ulcerans, a été décrit au Cameroun dans les années 60 dans la région forestière de la vallée du Nyong, dans les districts d’Ayos et Akonolinga. La maladie y est endémique et la prévalence atteignait 0,47 % en 2007. Une enquête nationale a été réalisée en 2004 au Cameroun afin de rechercher des cas d’ulcère de Buruli dans les autres régions. Deux districts présentaient un nombre important de cas cliniques supposés, le district de Bongué dans la région du Sud-ouest et le district de Bankim, dans la région de l’Adamaoua.En 2008 et 2009, plusieurs missions ont été réalisées pour étudier l’épidémiologie et l’environnement de l’ulcère de Buruli à Bankim.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03134776
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : lundi 8 février 2021 - 14:57:06
Dernière modification le : jeudi 1 avril 2021 - 09:49:56

Identifiants

  • HAL Id : hal-03134776, version 1
  • OKINA : ua4987

Citation

Jordi Landier, Estelle Marion, Laurent Marsollier, Pascal Boisier, Noumen Djeunga, et al.. Un deuxième site endémique d’ulcère de Buruli au Cameroun. Bulletin de l'Association des léprologues de Langue Française, 'Association des leprologues de Langue Française, 2010, pp.108. ⟨hal-03134776⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12