Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Localisations primitives inhabituelles du kyste hydatique

Résumé :

L’Echinococcus granulosus, parasite appartenant à la famille des Cestodes est responsable, à travers sa forme larvaire, d’une maladie : l’hydatidose. Celle-ci se manifeste typiquement au niveau hépatique ou pulmonaire ; cependant une fois sur dix, l’embryon va se loger dans n’importe quel tissu ou organe du corps humain.

Les auteurs rapportent quatre cas de localisation inhabituelle de l’hydatidose : rénale, musculaire, pancréatique et thyroïdienne.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03137650
Contributeur : Okina Université d'Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 10 février 2021 - 15:24:19
Dernière modification le : jeudi 24 juin 2021 - 03:27:26

Identifiants

Collections

Citation

Aurélien Venara, Delphin Mehinto, Emilie Lermite, Dominique Chabasse, Antoine Hamy, et al.. Localisations primitives inhabituelles du kyste hydatique. La Presse Médicale, 2011, 40 (4), pp.438-442. ⟨10.1016/j.lpm.2010.11.014⟩. ⟨hal-03137650⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58