Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Communication dans un congrès

Plantes d’exception et promesses de voyage : le végétal de Madagascar et des Mascareignes dans les récits de voyage de la première modernité

Résumé : Le travail que nous vous présentons s’intéresse au végétal de Madagascar et des Mascareignes à un moment où cette zone connaît des formes de colonisation spécifiques qui ont donné lieu à un certain nombre d’écrits. *Madagascar, La Réunion, l’île Maurice et l’île Rodrigues, ont été intégrées par les Européens dans la « nouvelle route » maritime des épices orientales dès 1497. Le XVIIe siècle voit la création dans plusieurs pays de compagnies commerciales dont les vaisseaux prennent pied sur ces îles. En France, Richelieu autorise une première compagnie en 1642 et Colbert réaffirme cette volonté d’amplifier les relations commerciales en 1664 avec la création de la Compagnie française des Indes orientales. *Nous proposons d’explorer un échantillon de textes français allant du milieu du XVIIe au tout début du XVIIIe siècle, période qui voit la mise en place de la Compagnie française des Indes orientales : ces écrits, dont une majorité relève du genre du récit de voyage, se concentrent totalement ou momentanément sur l’aire géographique englobant ces îles. Nous avons choisi d’y ajouter des écrits d’un cosmographe du XVIe siècle afin de mettre en perspective la période ciblée. Face aux enjeux coloniaux incertains de cette période, la question de la mobilité des plantes nous y est apparue évolutive* : si les premiers voyageurs utilisent, tels des naturalistes, la description botanique pour convaincre et attirer, l’expérience amène à modérer les projets aussi bien ceux de comptoirs vers les Indes que ceux d’installation et de mise en valeur par des colons. Témoignent de ce dernier projet les tentatives d’introduction de plantes : la réussite inégale de celles-ci est un des éléments qui a contribué au remodelage, voire à certains renoncements du projet colonial dans sa globalité.
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03233254
Contributeur : Aude Nuscia Taibi <>
Soumis le : lundi 24 mai 2021 - 11:33:55
Dernière modification le : mercredi 2 juin 2021 - 03:16:22
Archivage à long terme le : : mercredi 25 août 2021 - 18:04:33

Fichier

2021-Colloque Végétal Madaga...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03233254, version 1

Citation

Aude Nuscia Taïbi, Isabelle Trivisani-Moreau. Plantes d’exception et promesses de voyage : le végétal de Madagascar et des Mascareignes dans les récits de voyage de la première modernité. La mobilité des plantes à travers le récit / Plants Mobility and Narrative, May 2021, Montréal, Canada. ⟨hal-03233254⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

40

Téléchargements de fichiers

62