Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Quantification de l’antigène HBs : intérêts et limites dans le suivi des patients infectés par le virus de l’hépatite B

Résumé :

L’antigène de surface du virus de l’hépatite B (AgHBs) est le marqueur qualitatif sérologique utilisé pour le diagnostic d’une infection par le virus de l’hépatite B (VHB) et sa persistance pendant plus de six mois définit l’hépatite chronique. La quantification de cet AgHBs a été évoquée il y a plusieurs années, la disponibilité récente de techniques de dosage quantitatif de l’AgHBs a permis de suggérer l’intérêt de ce marqueur dans le suivi des patients infectés par le VHB. En effet, le titre sérique de l’AgHBs serait le reflet de la quantité d’ADNccc présent dans l’hépatocyte. Plusieurs études ont montré une variation du titre de l’AgHBs au cours des différentes phases de l’histoire naturelle du VHB. La cinétique de sa décroissance semble avoir un rôle prédictif dans la clairance de l’AgHBs au cours de l’histoire naturelle de l’hépatite B ou d’une réactivation virale, dans la non-réponse au traitement. Cependant, l’interprétation doit se faire en fonction de la phase de l’hépatite B, du génotype viral, du statut AgHBe et de la charge virale VHB.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03267612
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : mardi 22 juin 2021 - 15:21:59
Dernière modification le : mercredi 23 juin 2021 - 03:34:49

Identifiants

Collections

Citation

Elise Bouthry, Adeline Pivert, Alexandra Ducancelle, Françoise Lunel-Fabiani. Quantification de l’antigène HBs : intérêts et limites dans le suivi des patients infectés par le virus de l’hépatite B. Immunoanalyse et Biologie Spécialisée, Elsevier Masson, 2012, 27 (6), pp.332 - 338. ⟨10.1016/j.immbio.2012.07.023⟩. ⟨hal-03267612⟩

Partager

Métriques