Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

F-02: Antibiothérapies anti-SARM dans le traitement probabiliste des bactériémies à Staphylococcus aureus au CHU d'Angers

Résumé :

Introduction – objectifs

La résistance à la méticilline du Staphylococcus aureus (SA) ne cesse de diminuer en France. Nous avons évalué la prescription des antibiothérapies probabilistes dans les bactériémies à SA et leur impact clinique.

Matériels et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective incluant les bactériémies à Staphylococcus aureus sur le CHU d’Angers entre novembre 2012 et septembre 2013 avec recueil de l’antibiothérapie prescrite au rendu « cocci gram (CG)+ », à J5, hospitalisation depuis plus de 5 jours ou dans les six derniers mois, signes de gravité clinique, mortalité à J5.

Résultats

Nous avons inclus 146 épisodes de bactériémies. A l’annonce de CG+, 10 patients étaient décédés, 38,2 % ont reçu un anti-SARM (n = 52), 54,4 % un anti-SASM (n = 74), 7,4 % aucun antibiotique (n = 10). Parmi les bactériémies à SARM (n = 23), 60,9 % (n = 14) ont reçu une antibiothérapie initiale à visée SARM contre 36,3 % (n = 41) pour les bactériémies à SASM (n = 113) (OR = 2,71, p = 0,03). Cette adaptation semble influencée par une hospitalisation récente (OR = 1,82 ; p = 0,33) et la présence de signes de gravité (OR = 1,87, p = 0,23). Dans 21,4 % (n = 6) des bactériémies à SASM, l’antibiothérapie anti-SARM n’a pas été désecaladée. La mortalité à J5 est 13 %. L’absence d’antibiothérapie dans les 24 premières heures (OR = 2,97 ; p = 0,046) et une prescription de C3G (OR = 5,2, p = 0,05) en monothérapie augmentent le risque de décès à J5.

Conclusion

L’antibiothérapie initale semble adaptée à l’histoire et la présentation des patients. L’initiation sans délai, la visée staphylococcique et la désescalade sont les éléments importants du traitement.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03333930
Contributeur : Okina Université d'Angers <>
Soumis le : vendredi 3 septembre 2021 - 12:24:15
Dernière modification le : samedi 4 septembre 2021 - 03:26:12

Identifiants

Collections

Citation

M Delemotte, Pierre Abgueguen, Marie-Laure Joly-Guillou, N. Crochette, Rafaël Mahieu, et al.. F-02: Antibiothérapies anti-SARM dans le traitement probabiliste des bactériémies à Staphylococcus aureus au CHU d'Angers. Medecine Et Maladies Infectieuses, Elsevier, 2014, 44 (6), pp.41. ⟨10.1016/S0399-077X(14)70159-3⟩. ⟨hal-03333930⟩

Partager

Métriques