Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Passivation de la surface de l’anode transparente d’une cellule photovoltaïque organique à l’aide d’une nanocouche d’oxyde isolant

Résumé :

Un procédé original de passivation de la surface des oxydes transparents conducteurs (OTC) utilisés comme anode dans une cellule photovoltaïque organique est proposé. Nous montrons que le dépôt, par procédé physique ou chimique d’une nanocouche (3 nm) de MoO3, WO3 ou ZnO entre l’OTC et le matériau organique donneur d’électron permet d’améliorer significativement le rendement des cellules de type multi hétérojonctions basées sur le couple donneur d’électrons/accepteur d’électrons phthalocyanine de cuivre/fullerène (CuPc/C60). Cette amélioration est attribuée à la diminution de la barrière de potentiel présente au contact OTC/CuPc.

Type de document :
Article dans une revue
Domaine :
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03345086
Contributeur : Okina Univ Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 15 septembre 2021 - 12:18:04
Dernière modification le : mercredi 27 avril 2022 - 03:56:58

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Linda Cattin, Christian Bernède, Mustapha Morsli. Passivation de la surface de l’anode transparente d’une cellule photovoltaïque organique à l’aide d’une nanocouche d’oxyde isolant. Matériaux & Techniques , 2011, 99 (4), pp.489-491. ⟨10.1051/mattech/2011109⟩. ⟨hal-03345086⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6