Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Un Réexamen de la Non-linéarité entre le Développement Financier et la Croissance Economique

Abstract :

Cet article présente un modèle simple de croissance endogène dans lequel le secteur financier améliore l'efficacité de la transformation de l'épargne en investissement. Le modèle fait apparaître l'existence de trajectoires multiples de croissance endogène à long terme, et la possibilité d’une relation non linéaire entre le développement financier et la croissance, le niveau de développement financier exerçant un effet de seuil dans cette relation. Les tests empiriques réalisés selon la méthode PSTR (Panel Smooth Threshold Regression) sur un panel de 71 pays sur la période 1960-2006 confirment cet effet de seuil : la relation entre développement financier et croissance est positive lorsque le développement financier est relativement faible, mais son signe devient difficile à déterminer dans les pays financièrement développés. Cet effet de seuil est corroboré lorsque l’endogénéité du développement financier est prise en compte à l’aide de la méthode des moments généralisés (GMM) sur panel dynamique.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03363740
Contributeur : Okina Univ Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : lundi 4 octobre 2021 - 11:00:03
Dernière modification le : mercredi 6 avril 2022 - 16:08:18

Identifiants

Collections

Citation

Jude Eggoh, P. Villieu. Un Réexamen de la Non-linéarité entre le Développement Financier et la Croissance Economique. Revue d'économie politique, 2013, 123 (2), pp.211 - 236. ⟨10.3917/redp.232.0211⟩. ⟨hal-03363740⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

9