Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

"Dites pas c’que j’dis, dites c’que j’écris…" Représentations et pratiques d’enseignants vis-à-vis de la variation en contexte scolaire

Résumé :

Notre recherche, focalisée sur l’emploi ou l’abandon du ne dans les énoncés négatifs à l’oral, vise, à travers l’étude des discours de huit enseignants enregistrés dans leurs activités éducatives et didactiques en école élémentaire, primaire et collège, à explorer un espace de variation parmi d’autres de la langue orale que l’on peut qualifier ici de langue de scolarisation. Nous nous interrogeons non seulement sur les contraintes qui peuvent s’exercer sur cette variation mais aussi sur les fonctions qu’elle peut assurer dans ce contexte éducatif précis. L’analyse des pratiques langagières des enseignants est mise en regard avec une étude de leurs représentations sur la place que peut/doit occuper la variation dans le discours des élèves. Ces représentations seront explorées à travers les pratiques de reprise, reformulation, correction des énoncés d’élèves, dans les interactions de classe enregistrées et à travers l’analyse d’un questionnaire soumis à 118 enseignants en fonction.

 

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03377852
Contributeur : Okina Univ Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 14 octobre 2021 - 12:30:23
Dernière modification le : mercredi 20 octobre 2021 - 03:19:18

Identifiants

  • HAL Id : hal-03377852, version 1
  • OKINA : ua9326

Collections

Citation

Violaine Bigot, Nadja Maillard-de la Corte Gomez. "Dites pas c’que j’dis, dites c’que j’écris…" Représentations et pratiques d’enseignants vis-à-vis de la variation en contexte scolaire. LIDIL - Revue de linguistique et de didactique des langues, UGA Editions, 2014, pp.81-104. ⟨hal-03377852⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

5