Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Se souvenir qu'il faut oublier: Marc Antoine et l'art de l'oubli augustéen

Résumé :

Cet article se propose de mettre en perspective les attestations historiques, épigraphiques et littéraires qui témoignent d’une forme complexe de damnatio memoriae contre le personnage de Marc Antoine, l’ennemi d’Octave, le futur Auguste. La notion même de damnatio memoriae, c’est-à-dire de condamnation du souvenir d’un individu, pose problème au sujet de Marc Antoine et la première partie de l’article consiste en une discussion des divers éléments pour tenter de définir si Marc Antoine a réellement été la victime de ce type d’atteintes mémorielles orchestrées par le princeps. La seconde partie examine les références poétiques au personnage dans les œuvres de Virgile, Properce et Horace, qui viennent confirmer la mise en place d’une stratégie politique d’oubli à l’égard de l’ennemi vaincu. Entre dit et non-dit, le personnage de Marc Antoine est ainsi l’objet d’une flétrissure poétique, parfois appuyée sur le nom même du personnage et parfois pratiquée sous forme allusive, d’une sorte d’infamia qui vient conforter l’analyse opérée en première partie du dossier. Il faut se souvenir qu’il faut oublier : telle pourrait être la formule adaptée à l’étude du traitement de la mémoire de Marc Antoine à l’époque augustéenne.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03377964
Contributeur : Okina Univ Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 14 octobre 2021 - 13:35:48
Dernière modification le : mercredi 20 octobre 2021 - 03:19:18
Archivage à long terme le : : samedi 15 janvier 2022 - 18:53:44

Fichier

imagesrevues-3843-12-se-souven...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-03377964, version 1
  • OKINA : ua9646

Collections

Citation

Virginie Hollard, Emmanuelle Raymond. Se souvenir qu'il faut oublier: Marc Antoine et l'art de l'oubli augustéen. Images Re-Vues, le Centre d´Histoire et Théorie des Arts, 2014, Non spécifié. ⟨hal-03377964⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4

Téléchargements de fichiers

12