Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Le libéralisme tolère-t-il ses ennemis ? Groupes illibéraux, citoyens déraisonnables et pluralisme agonistique : portée et limites de la tolérance libérale

Résumé : Cet article se propose d’interroger les limites de la tolérance libérale. Ainsi, le libéralisme est souvent présenté comme le modèle le plus accueillant envers la pluralité des opinions ou des croyances. Mais se pose alors le problème des doctrines illibérales défendues par des individus ou des groupes intolérants. La tolérance libérale doit-elle être maximale ou des conditions telles que l’adhésion à un corpus de normes ou de valeurs spécifiques doivent-elles être imposées ? Et lorsqu’elles ne sont pas respectées, quels moyens persuasifs ou coercitifs l’Etat libéral a-t-il le droit d’employer ? L’étude de plusieurs réponses de la philosophie politique à ces questions, celles du perfectionnisme libéral, du libéralisme politique et du modus vivendi, nous permettra de marquer la distinction entre régime libéral et tolérance et de justifier notre préférence pour les situations de pluralisme agonistique.
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03384712
Contributeur : Erwan Sommerer Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 19 octobre 2021 - 10:12:20
Dernière modification le : jeudi 21 octobre 2021 - 04:48:33

Identifiants

  • HAL Id : hal-03384712, version 1

Collections

Citation

Erwan Sommerer. Le libéralisme tolère-t-il ses ennemis ? Groupes illibéraux, citoyens déraisonnables et pluralisme agonistique : portée et limites de la tolérance libérale. Loxias, CTEL (Centre Transdisciplinaire d'Epistémologie de la Littérature), 2021. ⟨hal-03384712⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

8