Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Respect des « précautions standards » par le personnel infirmier d'un centre hospitalo-universitaire de l'ouest algérien

Résumé :

Le personnel soignant est exposé quotidiennement au risque de contamination virale, en particulier par les virus de l’hépatite B ou C et du sida. Dans les années 80, les « Centres for Disease Control » ont élaboré des précautions standards (PS) devant être appliquées pour tout acte de soin afin de protéger le personnel soignant des risques de contact avec les liquides biologiques et notamment le sang, dans le but de prévenir d’éventuelles contaminations accidentelles. Une enquête a été menée afin de connaître le degré d’observance des PS par le personnel infirmier d’un hôpital universitaire de l’ouest algérien. Un questionnaire a été proposé à 150 infirmiers(ères) sur la pratique des PS. Une enquête de terrain a été également réalisée pour constater l’existence des moyens mis à la disposition des soignants au sein des services. Au total, 133 infirmiers (ères), 81 femmes et 52 hommes, ont participé à l’enquête. Quatre-vingt-quinze pour cent des sujets disent se laver les mains après retrait des gants. Le lavage des mains entre deux patients est respecté chez 69 % des infirmiers(ères). Soixante-dix-sept pour cent des infirmiers portent des gants pour chaque soin contre 53 % chez leurs collègues infirmières. Les deux tiers des sujets continuent à recapuchonner les aiguilles, par méconnaissance. Les objets piquants ou tranchants sont le plus souvent éliminés dans des collecteurs rigides. L’absence de savon liquide et de solution hydro alcoolique, ainsi que de moyens de séchage des mains, a été notée. Les PS ne sont pas toujours respectées du fait essentiellement du manque d’informations et de la méconnaissance de certaines pratiques par le personnel infirmier, mais aussi par manque de moyens nécessaires à une bonne hygiène. Des actions de sensibilisation et d’information du personnel doivent être menées pour améliorer l’adhésion du personnel aux PS afin de réduire les risques d’accidents professionnels liés à l’exposition au sang et la mise à disposition de moyens nécessaires à l’hygiène des mains qui font défaut.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03388220
Contributeur : Okina Univ Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 20 octobre 2021 - 11:59:52
Dernière modification le : jeudi 21 octobre 2021 - 03:18:32

Identifiants

Collections

Citation

Benali Beghdadli, Zora Belhadj, Walid Chabane, Omar Ghomari, Abdelkader Baderdine Kandouci, et al.. Respect des « précautions standards » par le personnel infirmier d'un centre hospitalo-universitaire de l'ouest algérien. Santé Publique, Société Française de Santé Publique, 2008, 20 (5), pp.445 - 453. ⟨10.3917/spub.085.0445⟩. ⟨hal-03388220⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

6