Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Surveillance épidémiologique des troubles musculo-squelettiques du membre supérieur en entreprises dans l’Ouest algérien

Résumé : Cette étude transversale et multicentrique a pour objectif d’estimer la prévalence des troubles musculo-squelettiques.du membre supérieur (TMSms) et l’exposition aux facteurs de risque grâce à des médecins du travail sentinelles organisés en réseau de surveillance épidémiologique au niveau des entreprises. Méthodes En 2008, les données cliniques ont été recueillies à l’aide du questionnaire « Nordic » et d’un examen clinique standardisé, selon la démarche diagnostique du consensus européen Saltsa. Les TMSms ont été classés en trois stades de gravité après validation d’un arbre diagnostique. Les facteurs de risque des TMSms ont été recensés par questionnaire comprenant les facteurs biomécaniques, psychosociaux et organisationnels. Des scores d’exposition ont été calculés pour chaque zone anatomique du membre supérieur par addition des facteurs de risque pris en compte par le consensus. Résultats Ainsi, 933 salariés appartenant à huit entreprises industrielles ont été inclus par tirage au sort. Près d’un salarié sur deux et un salarié sur quatre ont souffert au cours des 12 derniers mois et les sept derniers jours de symptômes musculo-squelettiques. La prévalence des TMS diagnostiqués était élevée : 12 % des salariés ont présenté au moins une forme avérée unilatérale et/ou bilatérale de TMSms, 6,3 % un syndrome de la coiffe des rotateurs, 1,8 % une épicondylite latérale, 2,8 % un syndrome du canal carpien. La prévalence des symptômes et des TMSms avérés augmentait avec l’âge et variait largement en fonction des entreprises et des professions. Un salarié sur deux était exposé à au moins deux facteurs de risque au niveau du membre supérieur, seuil d’alerte du consensus Saltsa. Conclusion L’utilisation du protocole Saltsa pour la première fois dans des entreprises algériennes a révélé l’importance de la prévalence des TMS et de l’exposition aux facteurs de risques. Ces résultats montrent la nécessité de la structuration des médecins du travail en réseau de surveillance épidémiologique afin d’élaborer un programme de prévention dans la plupart des secteurs pour réduire la prévalence des TMSms.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03389578
Contributeur : Okina Univ Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 21 octobre 2021 - 09:50:35
Dernière modification le : mercredi 30 mars 2022 - 10:00:08
Archivage à long terme le : : samedi 22 janvier 2022 - 18:25:12

Fichier

ghomari-2010-amp-781.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

Citation

Omar Ghomari, Benali Beghdadli, Mourad Taleb, Abdelkader Baderdine Kandouci, Alexis Descatha, et al.. Surveillance épidémiologique des troubles musculo-squelettiques du membre supérieur en entreprises dans l’Ouest algérien. Archives des Maladies Professionnelles et de L'Environnement, Elsevier Masson, 2010, 71 (5), pp.781-789. ⟨10.1016/j.admp.2010.06.007⟩. ⟨hal-03389578⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10

Téléchargements de fichiers

23