Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Lésions rétiniennes dans le pseudoxanthome élastique : 51 cas

Abstract :

ObjectifDécrire de façon détaillée les lésions rétiniennes des patients atteints de pseudoxanthome élastique (PXE). Patients et méthodes Nous avons réalisé une étude transversale chez 51 patients PXE consécutifs (31 femmes, et 20 hommes, âge moyen 47 ans ± 16) de juin 2008 à septembre 2010. Pour chaque patient, un examen de la vision et du fond d’œil était fait avec des rétinographies couleur, en anérythre, en autofluorescence de la rétine centrale, et des clichés anérythres de la périphérie rétinienne. Certains patients, suspects de néovascularisation choroïdienne, bénéficiaient d’une angiographie à la fluorescéine et/ou au vert d’indocyanine et d’une tomographie en cohérence optique en coupe maculaire. Résultats À côté des classiques stries angioïdes et peau d’orange, nous avons observé chez certains patients des pattern dystrophy, des drüsen du nerf optique, des modifications de la périphérie rétinienne de type comètes et queues de comètes, des fibroses sous-rétiniennes, des taches blanches autofluorescentes périmaculaires évoquant une atrophie de l’épithélium pigmenté en regard de la peau d’orange. La peau d’orange précédait l’apparition des stries angioïdes chez les jeunes patients et tendait à s’estomper avec l’âge. La fibrose sous-rétinienne et les atrophies primitives de la macula étaient souvent contemporaines et survenaient autour de 40 ans. La fréquence des complications néovasculaires augmentait avec l’âge. Conclusion La décompensation maculaire autour de la cinquantaine est la complication la plus fréquente du PXE, elle est associée à la disparition de la peau d’orange, à la modification des stries angioïdes et au développement d’une atrophie de l’épithélium pigmentaire.

Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03408482
Contributeur : Okina Univ Angers Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : vendredi 29 octobre 2021 - 10:45:22
Dernière modification le : samedi 30 octobre 2021 - 03:57:59

Identifiants

Collections

Citation

A. Trelohan, Ludovic Martin, Dan Milea, P. Bonicel, Jean-Marc Ebran. Lésions rétiniennes dans le pseudoxanthome élastique : 51 cas. Journal Français D'ophtalmologie, 2011, 34 (7), pp.456 - 67. ⟨10.1016/j.jfo.2011.02.005⟩. ⟨hal-03408482⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

5