Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Article dans une revue

Frog alien species: a way for genetic invasion?

Résumé : Les grenouilles vertes européennes sont caractérisées par des introductions anthropiques et Rana ridibunda peut être considérée comme une espèce invasive. Comme les introductions peuvent causer des introgressions de gènes exotiques dans les populations autochtones, c'est-à-dire de la pollution génétique, les caractéristiques génétiques de grenouilles « naturelles » et introduites ont été étudiées pour 11 locus allozymiques. Notre étude a contribué à (1) identifier 3 marqueurs génétiques permettant l'identification des grenouilles exotiques, (2) quantifier la proportion de grenouilles exotiques présentes dans les populations naturelles et (3) suggérer comment la pollution génétique peut survenir chez ces grenouilles.
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-angers.fr/hal-03844031
Contributeur : Alain Pagano Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mardi 8 novembre 2022 - 14:51:43
Dernière modification le : vendredi 11 novembre 2022 - 03:23:07

Fichier

1-s2.0-S163106910300043X-main....
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Alain Pagano, Alain Dubois, David Lesbarrères, Thierry Lodé. Frog alien species: a way for genetic invasion?. Comptes Rendus. Biologies, 2003, 326, pp.85 - 92. ⟨10.1016/s1631-0691(03)00043-x⟩. ⟨hal-03844031⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

0

Téléchargements de fichiers

0